le Surmelin

Re-ensauvager le jardin

Une image en dit plus que de nombreux mots

 Aider la nature à repousser de sa propre force, sans interruption de l’homme qui est un alchimiste posant ses lois à la nature, n’est pas toujours une solution moins attractive ou agréable. Prenons le même arrêt de bus devant notre maison. De côté gauche l’aménagement comme il était concipié tout au début et réalisé sur plan. Cette côté est « gérée » par la commune.
Lors des travaux nous avons discuté avec l’entrepreneur. A part de l’accès en enrobé qui est prévu pour nos hôtes en fauteuil roulant, nous avons demandé et obtenu la mise en place de « terre » au lieu de gravillons. Nous avons semé, bouturé et planté des arbustes et des fleurs. Notre facade est porteur de plusieurs plantes grimpantes dont un pied de vigne ‘Arbane’.
Soyons honnête: laquelle des deux côtés est plus propre ? Et surtout laquelle acceuile l’eau de plui, les insectes et les plantes ?

Re-ensauvager ?

La diversité et la nature sont importantes pour nous.
 Nous faisons part de la nature et ne sont pas au dessus.
C’est pourquoi à notre chambre d’hôtes, qui est situé tout près d’une petite rivière, nous faisons un effort à contribuer à sauvegarder et restaurer notre environnement, notre jardin et les terrasse.

Lorsque nous sommes aussi des apiculteurs naturels, par conséquent, le caractère sauvage du jardin et des environs de notre maison est une pensée très importante pour nous. La diversité et surtout la survie des pollinisateurs dépendent de chacun d’entre nous et de la manière dont nous interagissons avec la nature qui nous entoure.
 La nature sait mieux que quiconque ce dont elle a besoin. Vous pouvez voir chez nous comment nous contribuons à toute petite échelle à la diversité végétale et animale.

Inspirations de "rewild your garden - re-ensauvager votre jardin" de Francess Tophill

L’ horticulturiste anglaise, Francess Tophill, présentatrice de l’émission « Gardeners World », est fortement passionée par le jardin sauvage. Elle nous explique que le ré-ensauvagement des espaces publics et des terres agricoles est d’une importance vitale pour la conservation en soutenant les espèces indigènes et fournir des habitats riches à nos propres portes.

Le guide pratique de Francess vous montre comment planifier et entretenir un beau jardin qui attirera les abeilles et les oiseaux. 
Découvrez les joies d’accueillir à nouveau les écosystèmes naturels dans votre jardin, ainsi qu’une foule de nouveaux visiteurs.

Inspirations de l'apiculture écologique de Jean-Claude Guillaume

Une apiculture écologique c’est protéger l’abeille, sensibiliser l’humain au syndrome d’effondrement des colonies et aux solutions possibles, se diriger vers une conduite de ruche se rapprochant du modèle naturel. Cette apiculture de sauvegarde, par différence avec une apiculture d’exploitation, se caractérise par respect du mode de vie naturel de l’abeille, le but premier qui est la sauvegarde de l’abeille et non la production de miel, de pollen ou de propolis, l’utilisation de ruches adaptées au mode de vie naturel de l’abeille, ruchers fixes, pas de traitements ou traitement exceptionnel, conduite simplifiée, peu interventionniste, facile et néanmoins productive.

Sauvegarder les abeilles chez vous ? Du jardin api-compatible à l’apiculture familiale… il y a tout un panel de possibilités : je fais de mon jardin le paradis des pollinisateurs locaux, je propose des habits pour les accueillir, observer pour comprendre, aller à la découverte de la colonie d’abeille.

Interview avec JC Guillaume

VIDEO JC Guillaume

Jean-Claude Guillaume, élève de Jean-Michel Frères en apiculture, nous explique l’intérêt de l’apiculture écologique (ou l’apiculture de sauvegarde) et les raisons du syndrome d’effondrement des colonies notamment par l’apiculture d’exploitation.

PERMATERRA

La biosphère est fragile. Notre génération a une opportunité de redessiner nos lieux de vie, nos modes de vie, nos sociétés grâce à des conceptions conscientes de lieux et d’organisations humaines inspirées de la nature. Permaterra est une plateforme d’échanges pour la régénération des paysages, des communautés et de soi.